Témoignages des visiteurs du camp d’été 2010

Ouah! quelle dure réalité…
Depuis janvier, je suis sous le choc,  c’est très dur pour moi de me dire que vous vivez de si tragiques événements. Je me suis sentie impuissante cet été en venant dans ton magnifique pays.
En même temps, je vous ai trouvé, vous les haïtiens(nes) très nobles, merveilleux.Vous m’avez apporté une magnifique leçon d’amour, de partage, de joie, de fraternité…
Merci pour tout.
Yvette

Cher Père Miguel,
Encore une fois, merci pour tout ce que tu nous as permis de vivre cet été.

Ce fut une expérience a la fois inoubliable et enrichissante a tant de point de vue.
S. Nicole

Bonjour Miguel.
Je t’écris un message…enfin…pour sortir de mon silence.
Ce n’est pas que je ne pensais pas à toi  ni  à Haïti, mais il m’a fallu prendre un peu de temps après cette expérience magnifique. J’ai dans mon coeur un souvenir merveilleux de ce séjour en Haïti, même si ce que j’ai vu était difficilement soutenable parfois.
Jamais je ne pourrai oublier cette désolation qui règne dans Port-au-Prince, mais jamais non plus je n’oublierai les paysages que  j’ai vu et les gens extraordinaires rencontrés: il y en a eu tellement que je ne voudrais pas les citer pour ne pas en oublier.

Il y a quand même une personne qui m’a particulièrement touchée, c’est ta soeur: on voit qu’elle est du même bois que toi!
Dans ma vie d’étudiante,  j’ai passé 5 ans dans une école tenue par des religieuses et le moins que l’on  puisse dire, c’est que je n’en garde pas un souvenir impérissable. Grâce à
elle et à  ses consoeurs, j’ai été un peu  réconciliée avec les religieuses.

Je tiens, pour finir, à te dire un grand merci pour ton accueil chaleureux. Tu as dû te mettre en quatre pour nous recevoir à un point qu’il est difficile d’imaginer.

Nous étions logés 4 étoiles et les repas étaient délicieux. Quel plaisir de découvrir des spécialités d’ailleurs!
Merci aussi de la part de Marie qui s’est vraiment plu: elle m’a dit que c’était ses plus belles vacances!
Merci aussi à tous les gens qui nous ont entourés et reçus.
Transmets mes amitiés à toutes les personnes rencontrées. Je reviendrai en Haïti, le virus est transmis….
Véro

Chers amis,
Pourtant, on ne voit mieux qu’avec le Coeur. L’essentiel est invisible aux yeux…
Le sourire

Un  sourire ne coute rien, pourtant il enrichi celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne. Les enfants, le personnel du Foyer, de la Rivière-Froide et de Dégand s’unissent á moi pour remercier de tout cœur nos illustres visiteurs de leur séjour parmi nous. Nous en avons été édifiés et en garderons les précieux souvenirs.

Laissez venir à moi les petits enfants
Puisse le Seigneur vous bénir et vous garder toutes  et tous !

This entry was posted in Activités du Foyer, Général, Témoignages. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire